Cochamo et le trek de La Junta

Classé dans : Chili | 1

Hola,

Si l’on voulait résumer les 36 heures qui se sont déroulées entre notre départ et notre retour de trek, on le résumerait ainsi :

  • 12h passées les pieds dans la boue, en pleine forêt dans les chemins labourés par les chevaux
  • 12h d’attente d’un petit rayon de soleil
  • 12h à dormir dans la tente sous la pluie (boue + attente = fatigue)

Et pourtant… Le lieu semble magnifique. Des tas de rocheuses entourent le camping où nous étions posés, et même sous la pluie et les nuages l’endroit avait son petit charme. De là-haut le point de vue promettait d’être magnifique. Ce spot est d’ailleurs très fréquenté des escaladeurs, présents en grande majorité.

Mais nous ne sommes pas venus pour rien cependant. La ville de Cochamo est aussi agréable que charmante. Nous avons campé chez Ciro et Ida, un couple de fermiers possédant une très belle maison avec un immense jardin – fréquenté par tout plein d’animaux – donnant sur le lac et sur le volcan. Somptueux. Aux petits soins pour nous, leurs seuls invités, ils s’assuraient que nous ne manquions d’absolument rien. Une belle consolation pour nous qui avons tout de même passé un agréable moment dans le coin.

Nous aurions dû prendre la route de Punta Arenas pour réaliser le trek de Torres del Paine. Des locaux malintentionnés en ont décidé autrement en subtilisant le passeport d’A. et nous voici donc de retour à Santiago pour nous rendre à l’ambassade de France. On vous tient au courant de nos péripéties.

Take care.

Besos.

Une Réponse

  1. A tout « malheur » que l’on rencontre, on en sort toujours grandi…ne serait-ce que par l’expérience que l’on acquiert.
    Et puis, aviez vous tout vu à Santiago? Vous allez en plus apprendre la patience…c’est le moment de vous mettre au Yoga. Bisous. Papa

Laissez un commentaire